Ressources


Glossaire

A

Achat sur la marge
Achat d'un actif en versant un acompte (appelé la marge) et en finançant le solde grâce à  un prêt en utilisant l'actif comme collatéral (comme dans un prêt hypothécaire). Dans la négociation de titres, seul un acompte est requis car la valeur des titres eux-mêmes (qui restent en la possession de l'intermédiaire financier ou du vendeur) garantit pleinement le montant impayé.

Alpha
Mesure de la performance à  risques pondérés, tenant compte du risque propre au titre spécifique plutôt qu'au marché dans son ensemble. Un alpha positif indique que les titres ou la stratégie ont réalisé une meilleure performance que ce qui serait attendu du fait de leur volatilité.

Approche Core-Satellite
Cela décrit comment les investisseurs allouent leurs actifs ou comment un fournisseur de produit structure son offre de produits. "Core" désigne les produits les plus communs ou courants, alors que "satellite" fait référence à  des stratégies plus exotiques. Les investisseurs peuvent équilibrer les parts de leurs capitaux qu'ils allouent aux deux approches. Le fournisseur doit travailler à  garantir qu'un équilibre est offert et que son offre de satellites est attractive.

Arbitrage
Achat et vente simultanés d'un bien de manière à  bénéficier d'une différence de prix. C'est une opération qui tire avantage des différences de prix d'instruments identiques ou similaires, sur différents marchés ou sous différentes formes. L'arbitrage existe du fait des imperfections du marché; il fournit un mécanisme permettant de garantir que les prix ne s'écartent pas de manière importante de la juste valeur pendant de longues périodes. Avoirs Tous les actifs réalisables faisant partie d'un fonds. Ceci comprend toutes les actions, les liquidités et les autres instruments financiers.

B

Bêta
Mesure de la volatilité ou du risque systématique d'un titre ou d'un portefeuille par comparaison avec le marché dans son ensemble. Le Bêta est utilisé dans le Modèle d'évaluation des actifs financiers (MEDAF), modèle qui évalue la rentabilité escomptée d'un actif en fonction de son bêta et de la rentabilité attendue du marché. Les produits passifs comme les SPDR ont pour but de fournir un bêta proche de un, ce qui signifie qu'ils sont supposés s'écarter aussi peu que possible de leur rentabilité indicielle sous-jacente.

C

Cours acheteur
Prix que le marché est disposé à  payer pour un titre. Le cours acheteur d'un intermédiaire financier sera normalement son prix d'achat élevé le plus récent.

Cours du marché
Cours d'un actif déterminé par les forces du marché. Alors que des fonds de type ouvert sont habituellement achetés et vendus à  la valeur nette d'inventaire (VNI), le cours du marché d'un ETF peut être différent de sa VNI. Cependant, le processus de création et de rachat a pour but de garantir que les fonds se négocieront à  des cours du marché proches de leur VNI.

Couverture
Fait de prendre une position de manière à  réduire le risque de mouvements potentiels des prix dans d'autres investissements.

D

Droits acquis au fonds
Frais que des gestionnaires de fonds peuvent choisir d'appliquer pour couvrir leurs coûts de négociation ou autres, qu'ils peuvent supporter en achetant ou en vendant des unités de leur fonds. Le gestionnaire de fonds peut choisir de facturer ces droits au fonds lui-même ou aux acheteurs ou aux vendeurs du fonds. Si un gestionnaire de fonds ne choisit pas de facturer ces droits, il apparaîtra comme des frais séparés et explicites sur l'avis d'exécution. On l'appelle également prélèvement de dilution.

E

Ecart
C'est la différence entre le prix vendeur et le prix acheteur d'un titre.

ETF
Un ETF (Exchange Traded Fund) ou un fonds indiciel coté en continu est un ensemble de titres qui suit, et est censé représenter, la performance d'un segment étendu ou spécifique du marché (par ex. fonds d'actions américains, actions de small cap (entreprises dont la capitalisation boursière est inférieure à  250 M€) ou marchés émergents). Un ETF est semblable à  un fonds commun de placement indiciel mais se négocie comme un titre tout au long de la journée. Les ETF combinent les caractéritisques des fonds communs de placement indiciels avec celles des titres individuels. Comme les fonds communs de placement indiciels, les ETF permettent à  des investisseurs de suivre une vaste gamme d'indices. Comme des titres individuels, les ETF offrent aux investisseurs la flexibilité d'acheter et de vendre sur les principales bourses, pendant la journée, au cours du marché. Comme avec des titres, les investisseurs peuvent donner des ordres stop (arrêt-perte) et limite sur les ETF. Ils peuvent même être achetés sur la marge et vendus à  découvert, sous réserve des conditions générales de votre intermédiaire financier.

F

Fluctuations de devise
Changement de valeur d'une devise par rapport à une autre.

Fonds de type ouvert
Il s'agit d'un fonds qui n'a pas de restriction quant au nombre d'actions qu'il peut émettre; une forme largement utilisée par les ETF. En émettant de nouvelles actions en faveur de nouveaux investisseurs, la valeur nette d'inventaire du fonds varie de manière à  refléter uniquement la performance de l'indice sous-jacent. Les actions peuvent aussi être retirées du marché si nécessaire.

G

Gestion passive
La gestion passive de portefeuille est un style de gestion de portefeuille associé à  un fonds collectif de placement et à  des ETF lorsque le portefeuille du fonds est la réplique d'un indice de marché. La gestion passive s'oppose à  la gestion active dans laquelle un gestionnaire de fonds essaie de surpasser la performance du marché.

H

Hors bourse
Les transactions hors bourse sont des opérations qui n'ont pas lieu à  la bourse. Ce terme est habituellement employé pour des instruments dérivés qui sont plus "sur mesure" que d'autres instruments financiers, ce qui les rend plus difficile à  négocier en bourse. L'acronyme anglais utilisé est OTC (over the counter).

I

Indexation
Méthode utilisée par les gestionnaires de patrimoine pour que leurs produits suivent un indice spécifié. Elle consiste traditionnellement à  rééquilibrer les titres continuellement dans le véhicule d'investissement pour s'aligner sur les coefficients correcteurs de l'indice ciblé.

Indicateur de référence
Norme grâce par rapport à  laquelle la performance d'un titre, d'un fonds mutuel ou d'un gestionnaire de patrimoine peut être mesurée. Généralement, des actions du marché étendu et d'un segment de marché et les indices d'obligations sont utilisés à  cette fin. En suivant un indicateur de référence, un fonds peut fournir à  un investisseur une rentabilité sur un marché plutôt que sur une société ou une action spécifique.

Indice basé sur la capitalisation
Un indice de capitalisation est un indice dans lequel les composants sont pondérés en fonction de la valeur de marché totale des actions en circulation. On l'appelle également indice pondéré par la valeur du marché.

Indice de déviation
Différence de performance d'un fonds par comparaison avec son indicateur de référence. La gestion passive essaie de minimiser l'indice de déviation en reproduisant l'indicateur de référence d'aussi près que possible. On l'appelle indice de déviation même lorsque le fonds a une performance supérieure à  celle de son indicateur de référence.

Instrument du marché financier
Instrument qui facilite le transfert de capitaux sur les marchés financiers, tels que capitaux propres, obligations ou SPDR ETF.

Intermédiaire financier
Entité telle qu'une banque privée, un conseiller financier indépendant ou un gestionnaire de fortune, qui gère des affaires financières au nom de ses clients.

Intrajournalier
Autre manière de dire au cours de la journée. Le terme est utilisé pour faire référence à  des cours qui sont actualisés fréquemment tout au long du jour ouvré. Ceci est habituel pour les capitaux propres, les ETF et les indices, contrairement aux fonds de placement collectifs dont le cours est quotidien à  la fermeture des négociations. La cotation intrajournalière implique que le produit à  une liquidité intrajournalière.

L

Liquidité
Terme utilisé pour décrire la capacité d'un investisseur à  convertir un produit particulier en liquidités. Un produit qui a des volumes élevés de négociations est facile à  acheter et à  vendre et, par conséquent, est liquide. La liquidité est attractive pour les investisseurs car elle rend leurs investissements plus réalisables, leur permettant de changer de stratégie ou de générer des liquidités rapidement.

M

Marché primaire
Ce terme fait référence au marché sur lequel les actions d'un ETF sont créées et rachetées directement par la société émettrice. Pour les SPDR, l'accès au marché primaire se fait par l'intermédiaire des Participants autorisés qui ont la possibilité de créer et de racheter des actions des fonds.

Marché secondaire
Marché sur lequel les investisseurs achètent et vendent des actifs, tels que des ETF, d'autres investisseurs plutôt que de l'émetteur des actifs. Des bourses importantes, telles que les bourses de Londres ou de New York, sont des marchés secondaires.

O

OPCVM
Acronyme de l'expression Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. L'acronyme emprunte son nom à  une directive de l'Union européenne.

P

Panier
Les participants autorisés d'un ETF acculument des paniers qui comprennent tous les titres suivis par un indice spécifique. Les paniers deviennent alors des unités de création pour un ETF qui suit cet indice.

Participant autorisé
Entité choisie par un sponsor de l'ETF pour contrôler les créations et les rachats dans le fonds et pour trouver les actifs sous-jacents pour investissement.

Plus-value d'actif
C'est l'augmentation de valeur d'un actif immobilisé pendant le temps où il est possédé. La plus-value d'actif n'est pas réalisée tant que l'actif n'est pas vendu. Dans la plupart des cas, les plus-values d'actif sont soumises à  des taxes sur les plus-values.

Point de base
Unité d'un fonds ou d'un programme de placement collectif égale à  1% de 1%, ou 1 / 10.000ème, de la valeur nette d'inventaire totale du fonds.

Prix vendeur
Le prix auquel le vendeur est disposé à  vendre un certain titre. Le prix vendeur d'un intermédiaire financier sera normalement son offre basse la plus récente.

Programme de placement collectif
Nom donné à  un véhicule financier qui permet à  des investisseurs de mettre en commun leurs actifs à  des fins de gestion d'investissement pour atteindre certains obectifs d'investissement. La mise en commun d'actifs de cette manière crée une rentabilité râce à  des économies d'échelle.

R

Rachat
Processus de retour d'actions à  un fonds en échange de liquidités. L'opposé est la création.

Rendement
Le dividende annuel par action divisé par le prix par action, exprimé en pourcentage.

Réplique physique
C'est un style d'investissement adopté par des gestionnaires de patrimoine pour les SPDR. Pour reproduire la performance d'un indice de référence, nos gestionnaires de patrimoine vont acheter les mêmes actions et appliquer les mêmes pondérations à  ces actions que l'indice. Cette approche signifie que le fonds est effectivement directement investi dans les sociétés contrairement à  la prise de positions grâce à  des produits dérivés. En adoptant une approche de réplique physique, le fonds évite le plus grand risque de contrepartie inhérent aux stratégies fondées sur les produits dérivés.

RFG
Acronyme de Ratio des Frais de Gestion. Le ratio fait référence aux frais payés par un fonds, tels que les commissions de gestion, les commissions de fiduciaires et les frais de fonctionnement, comme les frais de négociation et de garde, exprimés sous forme de pourcentage des actifs d'un fonds.

Risque de contrepartie
Risque de défaillance d'une partie dans une opération particulière.

Risque de marché
Le risque de marché (ou systématique) est le risque pour un investisseur de subir des pertes en raison des mouvements des cours des titres. Les investisseurs peuvent se protéger contre le risque de marché en achetant des actifs moins risqués qui sont moins susceptibles de connaître des fluctuations importantes.

S

Structure de portefeuille
Stratégie d'investissement qui vise à  équilibrer le risque et la récompense en répartissant les actifs d'un portefeuille conformément aux buts, à  la tolérance au risque et à  l'horizon d'investissement d'un particulier.

U

Unité de création
Mesure utilisée sur le marché des ETF. Lorsque des Participants autorisés créent de nouvelles actions d'ETF afin, par exemple, de répondre à  la demande des clients, pour arbitrer des imperfections du marché ou couvrir des positions existantes, ils le font en créant des unités. Correspondant partout à  des blocs de 10.000 à  200.000 d'actions d'ETF, chaque unité de création est établie à  la valeur nette d'inventaire du fonds, ce qui aide ainsi à  maintenir le cours du marché de l'ETF au niveau de sa valeur nette d'inventaire.

V

Unité de création
Mesure utilisée sur le marché des ETF. Lorsque des Participants autorisés créent de nouvelles actions d'ETF afin, par exemple, de répondre à  la demande des clients, pour arbitrer des imperfections du marché ou couvrir des positions existantes, ils le font en créant des unités. Correspondant partout à  des blocs de 10.000 à  200.000 d'actions d'ETF, chaque unité de création est établie à  la valeur nette d'inventaire du fonds, ce qui aide ainsi à  maintenir le cours du marché de l'ETF au niveau de sa valeur nette d'inventaire.