Idées d'investissement


Smart Beta ETFs

Qu’est ce que le Smart Beta ?

Situé entre les stratégies actives et indicielles, le Smart Beta représente une évolution de l’investissement indiciel et une opportunité pour les investisseurs.

Plutôt que de simplement pondérer les actions selon leur capitalisation boursière, ces indices sont construits de façon à identifier et à exploiter des facteurs spécifiques. Les investisseurs peuvent adopter ces expositions à travers la gamme d’ETF Smart Beta de SPDR, dont certains fonds offrent une exposition aux facteurs value, volatilité et qualité.


Leader en Europe

1er

Premier fournisseur européen d’ETF sur des stratégies dividends, en termes d’encours 1


Actifs sous gestion en Europe

>$6 Md

Classé parmi les 3 premiers fournisseurs d’ETF Smart Beta en Europe, en termes d’actifs sous gestion 2


Expérience

14 ans

Expérience dans la gestion des stratégies Smart Beta remontant à 2005


Pourquoi le Smart Beta?


  • Les ETF Smart Beta permettent de poursuivre des objectifs précis grâce à l’approche factorielle.
  • L’investissement factoriel cherche à identifier et à exploiter des facteurs de risque et de performance de manière systématique, afin d’obtenir une prime supérieure à celle des indices capi-pondérés traditionnels.
  • Dans le cadre d’une approche Smart Beta, les ETF permettent de répliquer un indice factoriel particulier de façon diversifiée, transparente et peu coûteuse.3

Quelles sont les tendances dans le Smart Beta?


What's trending in Smart Beta?

Nos spécialistes partagent leurs points de vue sur le Smart Beta (document en anglais).


Volatilité


Se prémunir contre la volatilité

Dans un environnement incertain, il est peut être préférable d’adopter un positionnement défensif tout en restant investi sur les marchés actions. Les stratégies Low Volatility prennent alors tout leur sens.

Les ETF à faible volatilité de SPDR répliquent des indices pondérés en fonction de la volatilité des actifs sous-jacents et non pas de leur capitalisation boursière, ce qui assure une certaine protection en cas de repli du marché.

En exploitant « l’anomalie de faible volatilité », ces ETF sont potentiellement capables de générer des performances à long terme supérieures à celles des stratégies capi-pondérées.

Par ailleurs, les stratégies Low Volatility s’adressent particulièrement aux investisseurs qui ne subissent pas de contraintes en termes d’indices et cherchent à se protéger contre toute hausse de la volatilité.


L’approche value : pertinente dans une optique de long terme


Différentes études ont mis en évidence que les sociétés plus faiblement valorisées ont tendance à surperformer à long terme sur une base corrigée du risque, comme l’ont montré notamment les travaux de Fama-French.4

La gamme d’ETF value de SPDR repose sur des indices qui mettent l’accent sur des critères tels que le chiffre d’affaires, la valeur comptable et les résultats, afin d’avoir un indicateur complet de la valorisation. 

Les investisseurs recherchant une exposition à des sociétés value ont le choix entre les États-Unis et l’Europe. De plus, SPDR propose des ETF qui donnent la priorité à des sociétés value et des small caps pour les investisseurs ayant certaines préférences en matière d’allocation.


Qualité


Rendement + Qualité = SPDR Dividend Aristocrats

Les sociétés qui versent des dividendes croissants présentent souvent des fondamentaux plus solides, notamment un endettement plus faible et des bénéfices stables. Ce sont des caractéristiques importantes pour les investisseurs privilégiant un rendement des dividendes élevés car elles peuvent protéger une société en cas de correction brutale du marché.

Les SPDR Dividend Aristocrats sont pondérés en fonction des titres versant des dividendes plus élevés et privilégient les sociétés qui ont maintenu ou augmenté leurs dividendes dans le temps.

Découvrez les ETF de la gamme SPDR Dividend Aristocrats


Plus d'informations



Information sur les fonds

Découvrez notre gamme d’ETF 

1 Source: Morningstar, au 31 mars 2018. 
2 Source: FactSet, au 31 mars 2018.
3 Négocier de manière fréquente des ETF peut entraîner une augmentation importante des commissions et des autres coûts, et ainsi réduire les économies réalisées grâce au bas niveau des frais ou coûts.
Source: Journal of Financial Economics 33 (1993), Common risk factors in the returns on stocks and bonds by Eugene Fama and Kenneth French.